Comment vivre une vie de couple épanouie ?

La vie est loin d’être un long fleuve tranquille encore moins pour ceux qui ont décidé de la partager à deux au quotidien. Après l’euphorie de la célébration du mariage, s'installent les routines et leur lot de défis à surmonter. Si d’autres ont une certaine aisance à exprimer leurs sentiments, il n' est pas de même pour certaines personnes habituées à se renfermer sur elles.

Les petits gestes du quotidien

Pour maintenir la flamme de l’amour, il faut temoigner son amour avec un bijou ou avec un câlin. Gary Chapman dans son ouvrage “Ce que j’aurais aimé savoir avant de me marier” définit cinq langages de l’amour à savoir, les cadeaux, le toucher physique, les services rendus, les moments de qualité ainsi que les mots valorisants. Ainsi, si votre conjoint est sensible aux mots valorisants alors il faut le complimenter très souvent, ou l’aider dans tout ce qu’il fait ou chaque fois qu’il vous le demande dans le cas où son langage d’amour serait les services rendus. Pour un conjoint sensible aux moments de qualités, il faut privilégier les sorties en tête à tête.

Désamorcer les disputes

Il est presque impossible de vivre à deux sans qu’il y ait de disputes. Certaines disputes viennent consolider le sentiment amoureux quand ils sont bien gérés. En effet, il peut arriver que votre conjoint oublie de chercher les enfants à l’école ou de faire sortir les poubelles. Face à cela, vous devez toujours opter pour le dialogue, il ne s’agit pas de crier sans écouter ce que l’autre vous dit. Il faudrait aussi que le conjoint en faute demande pardon de la façon à laquelle est sensible le conjoint offensé. Ici Gary Chapman définit l’expression des regrets, la reconnaissance de sa responsabilité, la réparation, le désir de changer et la demande ouverte du pardon comme principaux langages du pardon.