Comment se fais la conservation et la consommation des fleurs du CBD ?

Les fleurs du cannabis sont des aliments qui doivent être conservés comme tout autre aliment. Ces fleurs gardent leurs saveurs et leurs propriétés lorsqu’elles sont conservées dans les règles strictes. Voici donc quelques conseils permettant de conserver les fleurs du CBD.

Garder les fleurs aux frais

Bien évidemment, autant que nous sommes, nous privilégions plus les légumes frais. Ces légumes semblent être plus savoureux et plus vitaminés lorsqu’ils sont au frais. Sur https://www.maisonindica.com/, vous trouverez les produits faits à base du CBD. Ce même principe s’applique aussi aux fleurs de cannabis qui garde mieux leurs propriétés lorsqu’ils sont conservés aux frais.

Pour conserver ces fleurs dans de bonnes conditions, il serait donc mieux de les mettre dans les congélateurs. Il n’est pas question que vous congeliez vos fleurs de cannabis, mais vous devez les garder au frais. Plus ces fleurs sont fraîches, plus il est parfumé. Vous devez donc consommer ces fleurs en l’espace de quelques mois, car les terpènes se dégradent avec le temps et deviennent secs. Le plus idéal est donc de ne pas dépasser quelques semaines pour sa consommation.

Les modes de consommation des fleurs du CBD

Les fleurs du CBD se consomment sous plusieurs manières. La première est l’infusion. C’est l’une des manières naturelles par lesquelles vous pouvez consommer les fleurs du cannabis pour qu’il soit profitable. Vous pouvez ajouter d’autres produits parfumés comme la vanille pour avoir plus de plaisir lors de la consommation.

Pour faire le thé du cannabis, il suffit de mettre les fleurs du cannabis dans un litre d’eau bouillante. Vous pouvez ajouter au choix de l’huile noix ou du beurre doux.

La deuxième manière est la vaporisation. C’est aussi une mode de consommation très appréciable à cause des effets bénéfiques qu’il offre. Néanmoins, avant d’opter pour ce mode de consommation, vous devez maitriser la technique de vaporisation avec précision. À commencer, la température de vaporisation tourne autour de 200 degrés. Cette température doit être adaptée à l’humidité de la fleur.