Comment reconnaitre le Reflux Gastro-Œsophagien chez un bébé ?

La venue au monde d’un enfant est source de véritable joie pour les nouveaux parents et leurs proches. C’est aussi u véritable bouleversement des habitudes quotidiennes des parents qui doivent faire attention au nouveau-né. Surtout si ce dernier présente des troubles alimentaires tels que le reflux gastro-œsophagien encore appelé RGO.

Qu’est-ce que le RGO ?

Le RGO est une remontée passive de liquide chez le bébé après qu’il ait été nourri. Autrement dit, c’est une régurgitation. Il s’agit du liquide blanc qui sort de la bouche de bébé. C’est un phénomène assez fréquent chez les nouveau-nés. Environ 30% des bébés y sont sujets.
Il est recommandé d’accorder une attention particulière à l’alimentation de bébé afin de réduire les régurgitations qui sont désagréables pour vous et pour lui. Vous pouvez donc accorder une attention particulière à l’eau que boit le bébé comme l’explique ce site.

Est-ce dangereux ?

Dans la majorité des cas, le RGO est bénin, et donc ne fait pas souffrir le bébé. Cependant, il peut s’avérer pathologique. Il est difficile de faire une différence réelle entre le RGO béni et le RGO pathologique. On peut observer la réaction de bébé à chacune de ces régurgitations, afin de voir s’il ressent des sensations de malaise, mais il est difficile de le conformer.
Consulter un pédiatre est la chose à faire lorsqu’on se rend compte que bébé souffre de RGO. S’il s’agit d’un RGO pathologique, le pédiatre vous donnera les indications et vous dira quoi faire, quels médicaments prendre, etc. Un suivi médical sera mis e place pour faciliter la situation au bébé.
Si le RGO est bénin, aucune médication n’est nécessaire parce qu’il s’en ira tout seul au cours de l’intervalle de 6 mois à 1 an de bébé.